Le numéro qui vous met en relation avec votre astrologue

04 97 245 231

1.5€/min pdt 10 min puis coût min supplémentaire
(de 3.5€ à 9.5€ selon l'astrologue)

Retrouvons nous pour parler de ce qui va se passer dans le ciel de juillet 2015.

C’est un mois étonnant et plein de contrastes qui nous attend. Il débutera magnifiquement par la rencontre de Vénus et Jupiter et nous vaudra amour et chance, mais se poursuivra par une série d’aspects conflictuels, comme si le ciel voulait nous tester, à l’instar des chevaliers du Graal, sur la pureté de notre cœur. Sommes-nous prêt à vivre la grande histoire de notre vie, sommes-nous capables de mettre nos préjugés, notre ego et nos croyances de côté, pour gouter au bonheur ? Ces questions seront d’autant plus à l’ordre du jour que Vénus entamera dans la foulée une rétrogradation. Pendant 6 semaines, elle nous ramènera à l’essentiel en matière sentimentale ; ce sera l’occasion de faire un bilan et nous serons bien sûr à vos côtés pour commenter l’évolution astrale des évènements de juillet.
N.B. Nous aurons droit également à 2 Pleines Lunes, cette seconde Pleine Lune est appelée Lune bleue.
En attendant, Astro.fr vous souhaite un mois de juillet chaud et intense !

Selectionnez vos ASPECTS selon votre humeur

Le 1er juillet, Vénus est conjointe à Jupiter et va apporter du bonheur dans nos vies privées. C’est l’aspect typique des rencontres, du mariage et des naissances. Période facile, avec des cadeaux et des dépenses de parfums, bijoux ou objets d’art. Idéal pour les artistes et la création.

Le 1er juillet, Le Soleil est trigone à Neptune et va permettre le rayonnement harmonieux et l’épanouissement de la personnalité. Bien-être, les choses s’arrangent d’elles-mêmes, surtout pour le premier décan des signes d’eau.

Le 2 juillet, Mars est bi-quintile à Saturne et va nous permettre de diriger notre énergie vers la réalisation de nos objectifs. Cet aspect nous permet de développer motivation et enthousiasme pour maintenir constants nos efforts en vue du succès. Il aide à développer des talents créatifs dans la résolution des problèmes et à prévoir le bon moment pour agir ou au contraire attendre avec sagesse.

Le 2 juillet, le Soleil et la Lune vont s’opposer. C’est la Pleine Lune, qui opposera, à 9°55, le Soleil en Cancer et la Lune en Capricorne. Sa particularité est liée au fait que la Lune a la maitrise du Cancer et qu’elle se retrouvera en exil dans le froid signe du Capricorne. Comme chaque mois, il nous est proposé d’harmoniser nos forces contradictoires, comme le féminin et le masculin. Nous devons rééquilibrer ce qui tiraille à l’intérieur de nous surtout sur le plan des besoins et émotions. Avec ces deux signes, il nous faudra développer la responsabilité et une certaine forme de courage, d’autant plus que le reste du ciel ne sera pas tendre. Avec Pluton et Mars, conjoints respectivement à la Lune et au Soleil, en opposition, et la conjonction Vénus, Jupiter qui forme un sesqui-carrée à la Lune, la violence des passions risque d’être explosive. Il sera très difficile de prendre sur soi et de laisser nos besoins, désirs et intérêts personnels de côté. Saturne, quant à lui, formera un inquiétant demi-carré à Pluton et un tout aussi méchant carré avec Vénus et Jupiter ; la frustration sera de mise pour beaucoup, ce qui risque même de susciter des réactions de grande violence. Pour nous aider, Neptune apportera sa compassion en formant un magnifique aspect harmonique avec l’ensemble des planètes impliquées dans cette Pleine Lune. Pour beaucoup, il sera question d’un sevrage par rapport à une dépendance qui devra être vécu comme l’opportunité de grandir et de nous révéler des êtres créatifs et autonomes. Le mois du Cancer est fait pour la tradition, la famille et le souvenir et il a besoin de sécurité et de tendresse, mais c’est aussi le signe de l’identité profonde et il nous ramène toujours à notre vérité intérieure et à notre place ; celle-ci se prendra dans la douleur.

Le 2 juillet, la Lune est conjointe à Pluton et va accentuer les émotions et l’instinct. Aspect douloureux qui demande une transformation en profondeur de la personnalité interne. Peut apporter de la révolte, de l’orgueil, mais aussi une intuition très développée pour voir l’invisible ou le caché.

Le 2 juillet, Mercure est sextile à Uranus et va donner de l’originalité à l’intelligence. Indépendance d’esprit. Bon pour les voyages, les découvertes. Favorise la communication.

Le 4 juillet, Mercure est sextile à Jupiter et va permettre à notre intelligence de se faire pratique et constructive. Ce bel aspect apporte l’équilibre et la vitalité au mental. Nous serons plus adaptables pour négocier dans un cadre légal. Bon pour le commerce et l’international.

Le 5 juillet, Mercure est sextile à Vénus et va colorer le dialogue amoureux. Séduction par la parole ou les écrits. Favorable au commerce esthétique et artistique.

Le 5 juillet, Mars est demi-carré à Jupiter et augmentera l’activité, sans grand résultat. Ceux qui attendent l’issue heureuse d’un évènement, manqueront de chance, car les occasions se présenteront mal.

Le 6 juillet, Le Soleil est sesqui-carré à Saturne et va apporter des conflits, des frustrations et des clashs dans les organisations et institutions trop lourdes et éloignées de nos réalités. Dans la vie personnelle est représentatif de conflit avec l’image du père et du refus d’assumer des responsabilités devant les difficultés. Climat d’échec, peur de sortir de l’enfance pour accéder à la maturité.

Le 6 juillet, la Lune est conjointe à Neptune et va intensifier notre sensibilité. Nous serons plus intuitifs, rêveurs. Attention de ne pas fuir la réalité et de nous évader dans les chimères. Aspect idéal pour les artistes qui seront très inspirés.  

Le 6 juillet, Le Soleil est opposé à Pluton et va entrainer excès et révolte. Nous risquons de lutter contre nous-mêmes et d’opposer nos instincts à la morale en vigueur. Peut réveiller des problèmes de sexualité mal vécue, mais aussi de l’impulsivité, de la violence et des angoisses. C’est l’opportunité de faire la lumière sur notre part d’ombre et de sublimer nos peurs, instincts et culpabilité pour évoluer.

Le 8 juillet, Mercure entre en Cancer et va activer la mémoire, les souvenirs et la nostalgie du passé. Ce qui a été appris en Gémeaux va maintenant être digéré dans le Cancer. Importance des ambiances et de la sensorialité.

Le 8 juillet, Mars est trigone à Neptune et va inspirer nos actes de spiritualité et de rêve. Cet aspect va nous donner envie de servir un idéal, ou d’agir avec générosité. Les sentiments et émotions se mettront au service des autres. Altruisme, envie de donner et d’aider.

Le 9 juillet, la Lune est conjointe à Uranus et va développer notre indépendance et notre esprit inventif. Nous aurons davantage besoin d’espace pour nous exprimer. Nos intérêts porteront sur l’insolite et l’avant-gardisme.

Le 10 juillet, Mercure est quintile à Uranus et va accentuer la conscience et la compréhension. Nous trouverons des solutions concrètes et originales qui feront progresser les choses dans nos vies. Aspect de créativité, découverte et communication.

Le 11 juillet, Mercure est bi-quintile à Saturne et va nous permettre de déployer nos talents diplomatiques. Nous aurons des facilités pour faire passer des messages, même graves, sur le ton humoristique. Aspect idéal pour les chroniqueurs qui sauront intéresser leurs lecteurs grâce à leur finesse d’esprit, leur originalité, leur pertinence et leur style bien à eux.

Le 13 juillet, le Soleil est carré à Uranus et va créer de l’anarchie et la volonté de se démarquer par la révolte, l’excentricité et la provocation. Opposition contre les valeurs collectives, besoin de manifester et de se positionner en « contre ».

Le 13 juillet, Mercure est demi-carré à Jupiter et va apporter de l’impatience et des emballements qui manqueront de lucidité. Manque de réalisme, insouciance et désir d’obtenir les choses rapidement sans effort. Attention aux illusions et aux perturbations dans les voyages, déplacements, ainsi que des incompréhensions multiples. Perturbations commerciales et intellectuelles.

Le 13 juillet, Mercure est trigone à Neptune, et va nous permettre d’espérer, rêver et laisser notre intuition agir. Les artistes seront inspirés et les échanges se feront dans la compréhension mutuelle.

Le 14 juillet, Vénus est carrée à Saturne et va apporter de la frustration affective. Peu favorable à la vie sentimentale, Saturne renforce la peur de l’abandon et la solitude. Permet de mettre en avant la dépendance affective. Aspect d’éloignement de l’autre et de rupture.

Le 14 juillet, Mars est sesqui-carré à Saturne et va mêler agressivité, impulsivité à la froideur. Nous serons plus calculateurs mais nous manquerons de patience et de modération. Goût du pouvoir et violence des actes qui seront commis sans sentiment. 

Le 15 juillet, la Lune est conjointe à Mars et va nous rendre impulsifs, tout entier livrés à nos émotions. Donne des actions rapides, nerveuses et irréfléchies.

Le 15 juillet, Vénus est demi-carrée à Mars, et va embraser les relations interpersonnelles, surtout sentimentales et compliquer nos vies. Nous allons réagir de façon passionnelle et instinctive. Attention de ne pas nous faire dominer par notre émotivité.

Le 15 juillet, Mars est opposé à Pluton et bloquera l’action personnelle et collective, nous obligeant à endurer la situation. Les changements de destin seront subits. Suscite des échecs.

Le 15 juillet, Vénus est sesqui-carrée à Pluton et va compliquer les relations amoureuses. Emballements, passions mal vécues, conflits entre sexualité et sentiments. Angoisses sur les sentiments et ambivalences. Certains auront envie de détruire leur relation.

Le 15 juillet, Mercure est sesqui-carré à Saturne et va nous bloquer intellectuellement. Cela coincera un peu dans la communication. Donnera des problèmes de concentration. Critique, impatience, contradiction, manque de confiance.

Le 15 juillet, Mercure est opposé à Pluton et va nous pousser à la critique et la contradiction. C’est au niveau de la parole et des écrits que nous rentrerons en conflit avec les autres. Attention aux polémiques, car l’intelligence servira à nourrir la révolte ; nous manquerons cruellement d’objectivité. Blocage des échanges commerciaux, de l’activité intellectuelle, et de la mobilité. Sensation, que le futur est bloqué, et que nous sommes dans une impasse.

Le 16 juillet, le Soleil et la Lune se retrouvent en conjonction. La Nouvelle Lune va se former à 23°14 du Cancer. Comme chaque Nouvelle Lune, nous baignerons dans une énergie de renouveau, avec ce mois-ci une concentration de planètes en Cancer qui s’opposeront à Pluton,  au carré d’Uranus. Bien moins clémente que le mois précédent, cette Nouvelle Lune attisera les tensions entre les forces conservatrices, surtout en matière de territoire, symbolisées par le Cancer, et les énergies révolutionnaires représentées par Uranus en Bélier. Attendons-nous à voir se réveiller les vieux sentiments de légitimité « clanique » et les discours patriotiques. Ce sera d’autant plus fort, que Saturne soutiendra par un trigone cette Nouvelle Lune. Tout le monde appelle au changement, mais il semble que personne ne voudra changer « son mode de vie » en premier ; c’est bien connu, celui qui doit changer, c’est, toujours l’autre ! Attention, car le fragile édifice sur lequel est bâtie notre société occidentale risque encore d’être ébranlé. Ne comptons pas trop sur l’idéalisme de la conjonction Vénus, Jupiter en Lion, qui sera frustrée par le méchant carré de Saturne ; l’orgueil ne fera pas bon ménage avec l’amour. Encore une fois, ce qui nous « sauve » c’est Neptune qui de son signe des Poissons tente d’apaiser le « feu » avec son doux trigone à Pluton, Mars et Mercure ; peut-être que les mots inspirés par le cœur seront plus forts que ceux inspirés par la peur !

Le 16 juillet, Mercure est demi-carré à Vénus et va perturber le dialogue amoureux. Attention aux chamailleries dans les couples.

Le 16 juillet, Mercure est conjoint à Mars et va dynamiser la parole. Favorise la communication, mais la teinte d’impulsivité, voire d’agressivité. Nous mettrons notre intelligence au service de l’action, d’entreprises et d’initiatives. Donne de la répartie, du mordant et le gout de convaincre. 

Le 17 juillet, Le Soleil est sesqui-carré à Neptune et va nous faire vivre dans un climat d’illusions. Veillons à ne pas nous fixer des objectifs chimériques ou utopiques. Notre vision des choses sera confuse. Attention aux tentations de fuite par des moyens artificiels.

Le 18 juillet, la Lune est conjointe à Jupiter et va amplifier les émotions. Ce bel aspect, plein de générosité, fécondité et créativité va favoriser le succès et la réussite sociale.

Le 18 juillet, Vénus entre en Vierge et les sentiments vont se faire pudiques. Après les excès du Lion, la Vierge veut contrôler et restreindre les émotions. Nous serons plus cérébraux, critiques, craintifs et complexés. Une certaine froideur va s’installer dans les relations et la raison va dominer.

Le 19 juillet, la Lune est conjointe à Vénus et va se teinter de charme, de douceur, de beauté et de créativité. Donne beaucoup de sensibilité et d’imagination.

Le 19 juillet, Mercure est carré à Uranus et va créer de la tension et de la nervosité. Risques de bruler les étapes, de rentrer en conflit avec autrui et de te nir des propos irréfléchis et violents. Intolérance.

Le 20 juillet, Mercure est sesqui-carré à Neptune et brouillera les esprits. Risque de confusion entre le rêve et la réalité. Gardons-nous de fantasmer ou d’interpréter « les signes ». Les émotions prendront le pas sur la raison. Attention à la fuite et aux égarements.

Le 21 juillet, Le Soleil est trigone à Saturne et va apporter du sérieux, de la méthode de la détermination, et le sens des responsabilités. Va nous rendre travailleurs, efficaces, réalistes et nous permettre de nous adapter aux exigences sociales. Nous seront patients et persévérant.

Le 22 juillet, Mercure est trigone à Saturne et va aider les intellectuels, les étudiants ou les personnes qui ont besoin de se concentrer en leur donnant de la profondeur de réflexion.

Le 23 juillet, Le Soleil entre en Lion et va briller de tous ces feux. Il va nous rendre ambitieux et créatif. Il annonce une période dédiée aux loisirs, aux plaisirs et aux rencontres. Dans son signe, il a un parfum de vacances, mais aussi d’orgueil, de panache et de puissance. Le besoin d’amour et de reconnaissance va s’amplifier, tout comme celui de s’affirmer et de se singulariser. Alors, aimons, profitons de la vie, de l’été et rugissons de plaisirs.

Le 23 juillet, Mercure entre en Lion et va nous rendre créatif, mais aussi arrogant. C’est un gage de confiance en soi et de capacité à communiquer nos passions. Attention de ne pas vouloir convaincre tout le monde à tout prix, et de ne pas systématiquement tout ramener à nous-mêmes, car dans ce signe la pensée se fait égocentrique.

Le 23 juillet, le Soleil est conjoint à Mercure et va nous demander du contrôle et de la maîtrise, surtout face à la nervosité, l’éparpillement et la superficialité. Cet aspect favorise l’intelligence, nous pousse à exprimer qui nous sommes et permet de mettre en adéquation nos pensées, nos paroles et notre façon de nous affirmer. 

Le 25 juillet, Vénus devient rétrograde, et va nous obliger pendant 6 semaines, à travailler sur l’amour et la relation amoureuse. Il faudra marquer un temps de réflexion dans nos relations et dans notre façon de les vivre ; ce sera le moment idéal pour réfléchir à ce que nous voulons désormais. Nous allons devoir digérer et assimiler l’énergie de Vénus dans tous les évènements de ce mois de juillet ; ce sera une période de maturation intérieure afin de trouver des solutions extérieures à nos problèmes amoureux. Il se peut aussi qu’un ancien amour revienne dans notre vie.

Le 25 juillet, Mars est carré à Uranus et va nous faire agir avec brutalité, colère et risques. Tension nerveuse extrême, action irréfléchie, côté cassant. Affirmation excentrique de soi. Attention à l’intransigeance, à l’orgueil, la volonté de s’imposer et d’avoir raison.

Le 25 juillet, Mercure est bi-quintile à Neptune et va donner des dons pour écrire. Les artistes seront particulièrement inspirés, surtout pour la musique, les chansons et la poésie. Cette configuration développe l’intuition et la sensibilité des perceptions.

Le 26 juillet, Uranus devient rétrograde, et va nous donner envie de sortir de notre routine, nous lancer dans l’exploration d’horizons nouveaux et nous permettre d’entreprendre des choses que nous n’aurions pas osé faire auparavant. Uranus représente les changements brusques et inattendus dans nos vies, que nous devons assimilés et comprendre ; c’est pendant sa rétrogradation que nous avons l’opportunité de le faire en conscience. Nous pouvons entreprendre alors une profonde maturation et relier « ce renouveau » à notre réalité. 

Le 26 juillet, Le Soleil est bi-quintile à Neptune et va développer l’idéalisme, l’intuition et la générosité. Permet de comprendre sa propre vocation. Très favorable aux artistes et créateurs.

Le 26 juillet, la Lune est conjointe à Saturne et nous limitera. Les besoins émotionnels et physiques seront sous contrôle et soumis à une discipline de fer. Aspect de maturité qui amène à la réflexion et l’isolement.

Le 29 juillet, la Lune est conjointe à Pluton et va accentuer les émotions et l’instinct. Aspect douloureux qui demande une transformation en profondeur de la personnalité interne. Peut apporter de la révolte, de l’orgueil, mais aussi une intuition très développée pour voir l’invisible ou le caché.

Le 31 juillet, Mars est sesqui-carré à Neptune et nous fera agir de façon anarchique, à cause d’émotions mal contrôlées. Entraine des actions idéalistes, romantiques et chimériques. Nous devrons veiller à contenir nos impulsions si nous ne voulons pas nous heurter à la réalité concrète de la raison et la morale.

Le 31 juillet, le Soleil et la Lune vont s’opposer. C’est la seconde Pleine Lune du mois, appelée Lune Bleue, qui opposera, à 7°55, le Soleil en Lion et la Lune en Verseau. Il nous est proposé d’harmoniser nos antagonismes, comme le féminin et le masculin. Nous devons rééquilibrer ce qui tiraille à l’intérieur de nous surtout sur le plan des sentiments, de l’amour et de l’amitié. Cette Pleine Lune sera malheureusement très violente, par une forte concentration de mauvais aspects où les 3 maléfiques sont impliqués. Saturne sera toujours au carré de Vénus et Jupiter, et assèchera même les meilleurs sentiments. Il sera attaqué par un demi-carré de Pluton qui fera en plus un sesqui-carré à Vénus, Jupiter et un carré à Uranus. Ce dernier fera un carré à Mars. Même Neptune ne sera pas d’une grande aide pour une fois. Il va régner un climat de passion, attisé par la volonté de conquérir, avoir raison à tout prix ; nous serons très loin de l’acceptation inconditionnelle des autres et du pardon, parfois nécessaire pour que les relations humaines puissent s’épanouir. Aimer l’autre implique d’accepter qu’il puisse se tromper ; s’aimer soi-même signifie accepter qu’on est pu commettre également une erreur !

Le 31 juillet, Vénus retourne en Lion, et les sentiments vont se faire nobles, passionnés et orgueilleux. Nous allons devenir plus idéalistes, avec des gouts de luxe, mais aussi beaucoup de susceptibilité et une tendance à nous vexer pour un rien.


Quelle était l'actualité des etoiles les mois précédents.

Envie d’en savoir +

Consultation en direct

Sans attente, sans CB

08 92 56 13 53

Service 0.80€ / min + prix appel

0892561353

Consultation privée

Garantie 100% discrétion

04 97 245 231

1.5€/min pdt 10 min puis coût min supplémentaire
(de 3.5€ à 9.5€ selon l'astrologue)