Le numéro qui vous met en relation avec votre astrologue

04 97 245 231

1.5€/min pdt 10 min puis coût min supplémentaire
(de 3.5€ à 9.5€ selon l'astrologue)

Retrouvons nous pour parler de ce qui va se passer dans le ciel de mai 2015.

C’est sous un ciel quelque peu contradictoire, mais dynamique, que se déroulera mai. Il y aura beaucoup de mouvements planétaires dans les signes printaniers du Taureau puis des Gémeaux, ce qui devrait donner un petit coup d’accélérateur à nos vies. Notons sur nos calendriers la date du 19 mai, correspondant à la rétrogradation de Mercure. Cet événement qui a lieu tous les 4 mois ralentit considérablement la communication et les transports.
En attendant, Astro.fr vous souhaite un joli mois de mai !

Selectionnez vos ASPECTS selon votre humeur

Le 1er mai, Mercure entre en Gémeaux. Comme il est dans son signe, il est puissant et va multiplier les contacts et les échanges. Favorise le commerce, la communication et le mouvement. Meilleure compréhension de notre environnement, mais risque de superficialité dans les rapports.

Le 1er mai, Mercure est sesqui-carré à Pluton et va nous pousser à la critique et la contradiction. C’est au niveau de la parole et des écrits que nous entrerons en conflit avec les autres. Attention aux polémiques, car l’intelligence servira à nourrir la révolte ; nous manquerons cruellement d’objectivité. Blocage des échanges commerciaux, de l’activité intellectuelle, et de la mobilité. Sensation, que le futur est bloqué, et que nous sommes dans une impasse.

Le 2 mai, Mercure est quintile à Jupiter et favorisera les talents pour communiquer et transmettre même les connaissances les plus abstraites. Ce bel aspect va permettre de développer la compréhension intellectuelle des choses. Les écrivains, enseignants ou guides spirituels auront du succès.

Le 3 mai, Mercure est demi-carré à Uranus et va créer de la tension et de la nervosité. Risque de bruler les étapes, d’entrer en conflit avec autrui et de tenir des propos irréfléchis et violents. Intolérance.

Le 3 mai, Mercure est opposé à Saturne et va nous bloquer intellectuellement. Cela coincera un peu dans la communication. Donnera des problèmes de concentration. Critique, impatience, contradiction, manque de confiance.

Le 4 mai, le Soleil et la Lune vont s’opposer. C’est la Pleine Lune, qui opposera, à 13°23, le Soleil en Taureau et la Lune en Scorpion. Il nous est proposé d’harmoniser nos antagonismes, comme le féminin et le masculin. Nous devons rééquilibrer les excès en nous, surtout sur le plan matériel, sensuel et financier. Le Soleil, qui représente ce qui est conscient et extérieur, va tenter de tempérer la Lune et ses débordements émotifs, qui prendront des accents de passion dans ce signe. Dans cette axe de vie, dit axe génésique qui représente la fécondité et la transformation, nous devrons prendre conscience de tous les poids dans notre vie, de tout ce qui nous empêche d’avancer. La force de cette Pleine Lune sera liée aux beaux aspects de Pluton et de Neptune. Le premier a la maitrise du Scorpion, signe où se trouve la Lune, et  permet de recycler et régénérer. Le second régit la spiritualité et nous montre une autre voie que celle que nous avons toujours empruntée. La faiblesse sera apportée par le carré exact de Jupiter qui amplifiera les passions, l’orgueil et les désirs de possession. Il apparait que nous serons à un carrefour sur le plan individuel et collectif, nous permettant de choisir d’abandonner nos passions, possessions et autres dépendances, pour nous tourner vers plus de compassion, partage et spiritualité. Depuis quelques mois les lunaisons qui se succèdent semblent former un fil logique et continu, permettant d’évoluer ou de sombrer davantage. Espérons que nous seront nombreux à lâcher les illusions de bonheur liées à la matière, pour nous tourner vers les vraies valeurs dont ce monde et nous-mêmes avons furieusement besoins.   

Le 4 mai, Saturne est  sesqui-carré à Uranus et va créer un conflit entre la tradition et le progrès. L’impulsivité, l’impatience, la brusquerie, voire la rébellion vont compromettre les constructions. Il pourra y avoir des révoltes contre le pouvoir en place, les institutions et administrations en générale. Les mouvements contestataires vont être amplifiés, avec un rejet du système oligarchique dans lequel nous nous installons progressivement au mépris du principe d’égalité des droits et des chances. 

Le 4 mai, le Soleil est carré à Jupiter et va nous pousser à présumer de nos forces. Dilate l’ego et exagère la confiance. Ambition démesurée, évaluation de soi ou des obstacles irréaliste, imprudence qui pourra entrainer des déboires financiers ou légaux.

Le 5 mai, la Lune est conjointe à Saturne et nous limitera. Les besoins émotionnels et physiques seront sous contrôle et soumis à une discipline de fer. Aspect de maturité qui amène à la réflexion et l’isolement.

Le 6 mai, le Soleil est trigone à Pluton et va apporter de la force et de la volonté pour se renouveler et se transformer. Régénération, vitalité, santé et même abondance.

Le 6 mai, Vénus est demi-carrée à Jupiter et va nous rendre paresseux, tout en décuplant les appétits sensuels et la recherche de plaisir. Attention à l’orgueil qui ne fait jamais bon ménage avec l’amour.

Le 7 mai, Vénus entre en Cancer et favorisera l’amour, la tendresse et la douceur. Nous serons plus influençables et romantiques et nous mettrons en quête de l’âme sœur. Attention aux caprices et enfantillages.

Le 8 mai, Vénus est quintile à Uranus et va agir sur la créativité en nous aidant à déployer nos talents. Les artistes seront très inspirés pour concevoir et réaliser des œuvres innovantes et idéalistes pour améliorer le monde. Plus libres dans nos têtes, nous auront envie de jouer, nous amuser et laissez notre originalité s’exprimer.

Le 8 mai, la Lune est conjointe à Pluton et va accentuer les émotions et l’instinct. Aspect douloureux qui demande une transformation en profondeur de la personnalité interne. Peut apporter de la révolte, de l’orgueil, mais aussi une intuition très développée pour voir l’invisible ou le caché.

Le 9 mai, Mercure est bi-quintile à Pluton et favorisera l’analyse et la déduction. Ce bel aspect nous permettra d’aller au fond des choses et de mettre en lumière ce qui nous est caché. Les capacités intellectuelles se trouvent affinées grâce à l’intuition ; il nous sera plus facile de deviner les motivations inconscientes des autres.

Le 9 mai, Mercure est carré à Neptune et brouillera les esprits. Risque de confusion entre le rêve et la réalité. Gardons-nous de fantasmer ou d’interpréter « les signes ». Les émotions prendront le pas sur la raison. Attention à la fuite et aux égarements.

Le 9 mai, Mercure est sesqui-carré à Saturne et va nous bloquer intellectuellement. Cela coincera un peu dans la communication. Donnera des problèmes de concentration. Critique, impatience, contradiction, manque de confiance.

Le 12 mai, Mars entre en Gémeaux et va amplifier le gout pour la polémique. Nous aurons envie de batailler par la parole et défendre nos idées. L’esprit se fera vif, rapide et tranchant et le verbe agressif. Avec ce Mars le mouvement s’accélère. Il cherche à convaincre et ne déteste pas la provocation ; c’est d’abord le jeu, la joute verbale qui le stimule !

Le 12 mai, Le Soleil est quintile à Neptune et va développer l’idéalisme, l’intuition et la générosité. Permet de comprendre sa propre vocation. Très favorable aux artistes et créateurs.

Le 12 mai, Mars est sesqui-carrée à Pluton et bloquera l’action personnelle et collective, nous obligeant à endurer la situation. Les changements de destin seront subits. Suscite des échecs.

Le 12 mai, la Lune est conjointe à Neptune et va intensifier notre sensibilité. Nous serons plus intuitifs, rêveurs. Attention de ne pas fuir la réalité et de nous évader dans les chimères. Aspect idéal pour les artistes qui seront très inspirés.   

Le 15 mai, Mars est opposée à Saturne et va créer des conflits d’autorité. Si une situation devenait trop bloquée ou frustrante, l’énergie martienne tendra à se libérer avec violence. Il peut s’ensuivre l’envie de renverser le pouvoir qui nous fait obstacle pour prendre sa place ; aspect de froideur, calcul et action violente qui peut être très contreproductif et se retourner contre sont auteur !

Le 15 mai, la Lune est conjointe à Uranus et va développer notre indépendance et notre esprit inventif. Nous aurons davantage besoin d’espace pour nous exprimer. Nos intérêts porteront sur l’insolite et l’avant-gardisme.

Le 15 mai, Mars est quintile à Jupiter et va accentuer les talents de leadership. Nous serons inspirés pour guider les autres, grâce à un jugement sûr. Il y a dans cet aspect un grand potentiel de réalisation à travers de l’inspiration et de l’enthousiasme.

Le 15 mai, Vénus est bi-quintile à Saturne et va développer nos talents financiers ; nous saurons intuitivement comment mieux gagner de l’argent. Cet aspect permet de révéler également nos dons de diplomate, ce qui pourrait s’avérer nécessaire dans un climat social tendu. Nous saurons inspirer affection, confiance et loyauté aux personnes qui sont sous notre responsabilité.

Le 16 mai, Vénus est trigone à Neptune et va nous faire idéaliser les sentiments. Renforce la créativité et l’amour inconditionnel, mais pousse aux illusions et au manque de réalisme en amour. Attention donc de ne pas s’aveugler, même si cet aspect permettra à bon nombre d’entre nous de trouver l’âme sœur.

Le 17 mai, Mars est demi-carré à Uranus et va nous faire agir avec brutalité, colère et risques. Tension nerveuse extrême, action irréfléchie, côté cassant. Affirmation excentrique de soi. Attention à l’intransigeance, à l’orgueil, la volonté de s’imposer et d’avoir raison.

Le 18 mai, le Soleil et la Lune se retrouvent en conjonction. La Nouvelle Lune va se former à 26°55 du Taureau. Comme chaque Nouvelle Lune, nous baignerons dans une énergie de renouveau, avec ce mois-ci des tensions entre les idées conservatrices et les forces de renouveau qui tentent d’émerger. Saturne formera une opposition à la Nouvelle Lune tandis que Vénus sera située en demi-carrée. Vénus étant maitresse du Taureau, signe de cette Lune, amplifiera l’idée de frustration et de privation ; ce sera comme si toute initiative joyeuse se trouvera « empêchée » ou diminuée. Souvenons-nous que le Taureau est le signe de la vie et que sa fonction dans le zodiaque est de « jouir » de toutes les choses terrestres, la beauté, la nature, les sens, l’amour et les biens matériels. L’argent fait partie de ce bonheur d’être, car il procure plaisir et plénitude à travers des possessions. Avoir des belles choses n’est pas une chose mauvaise, c’est l’identification à ses choses, et l’accumulation avide, qui sont les causes de la souffrance, que traverse notre civilisation matérialiste. N’oublions pas d’avoir de la gratitude pour ce que nous possédons et respectons-le, tout comme nous devons respecter notre corps qui nous permet de faire l’expérience de cette vie incarnée. Attention donc aux esprits chagrins qui tenteraient de nous faire culpabiliser d’être en santé, de manger à notre faim et d’aimer se faire plaisir avec les nombreuses beautés de ce monde !

Le 18 mai, la Lune est conjointe à Mars et va nous rendre impulsifs, tout entier livrés à nos émotions. Donne des actions rapides, nerveuses et irréfléchies.

Le 19 mai, Mercure devient rétrograde et pendant 3 semaines, va bloquer la communication. Attention donc aux démarches, déplacements, quiproquos, retard de courriers, contretemps pour obtenir des réponses. Il faut éviter des signatures de contrats importants, et bien lire les petites lignes. Si vous avez besoin de documents administratifs, n’attendez-pas la dernière minute et si possible agissez avant le 18. Par contre, nous pouvons utiliser cette période pour mûrir nos pensées et poser nos idées.

Le 21 mai, Le Soleil entre en Gémeaux et va faire la part belle à la jeunesse, la joie et la légèreté. Les signes d’air et de feu, vont se sentir bien. Profitons des belles journées pour faire des sorties, bouger, découvrir notre environnement à travers des évènements comme la fête des voisins. Flirt et balades nous attendent.

Le 21 mai, le Soleil est sesqui-carré à Pluton, et va entrainer excès et révolte. Nous risquons de lutter contre nous-mêmes et d’opposer nos instincts à la morale en vigueur. Peut réveiller des problèmes de sexualité mal vécue, mais aussi de l’impulsivité, de la violence, de la provocation, de l’égoïsme et des angoisses. C’est l’opportunité de faire la lumière sur notre part d’ombre et de sublimer nos peurs, instincts et culpabilité pour évoluer.

Le 21 mai, la Lune est conjointe à Vénus et va se teinter de charme, de douceur, de beauté et de créativité. Donne beaucoup de sensibilité et d’imagination.

Le 22 mai, Vénus est opposée à Pluton et va compliquer les relations amoureuses. Emballements, passions mal vécues, conflits entre sexualité et sentiments. Angoisses sur les sentiments et ambivalences. Certains auront envie de détruire leur relation.

Le 23 mai, Le Soleil est opposé à Saturne et va apporter des conflits, des frustrations et des clashs dans les organisations et institutions trop lourdes et éloignées de nos réalités. Dans la vie personnelle est représentatif de conflit avec l’image du père et du refus d’assumer des responsabilités devant les difficultés. Climat d’échec, peur de sortir de l’enfance pour accéder à la maturité.

Le 23 mai, Vénus est sesqui-carré à Saturne et va apporter de la frustration affective. Peu favorable à la vie sentimentale, Saturne renforce la peur de l’abandon et la solitude. Permet de mettre en avant la dépendance affective. Aspect d’éloignement de l’autre et de rupture.

Le 24 mai, la Lune est conjointe à Jupiter et va amplifier les émotions. Ce bel aspect, plein de générosité, fécondité et créativité va favoriser le succès et la réussite sociale.

Le 25 mai, le Soleil est quintile à Jupiter et va apporter de la chance et du leadership. Ce bel aspect va développer la sagesse et la confiance ; nos jugements seront plus affinés. Développe les talents pour l’enseignement.

Le 25 mai, Mars est bi-quintile à Pluton et va donner de la puissance et de l’intensité. Il y a du charisme et du leadership naturel dans cet aspect qui va nous rendre magnétique et intrépide. Nous pourrons compter sur notre courage, notre persévérance et notre volonté. Inspiration et action sont réunies pour nous permettre d’atteindre nos objectifs.

Le 25 mai, le Soleil est demi-carré à Uranus et va créer de l’anarchie et la volonté de se démarquer par la révolte, l’excentricité et la provocation. Opposition contre les valeurs collectives, besoin de manifester et de se positionner en « contre ».

Le 25 mai, Vénus est carrée à Uranus, et va compliquer nos relations amoureuses. Originalité, indépendance, séduction, mais besoin de liberté. Il y aura une tendance à dramatiser les relations, avec des excès émotifs qui pourront provoquer des ruptures.

Le 25 mai, Mars est carré à Neptune et nous fera agir de façon anarchique, à cause d’émotions mal contrôlées. Entraine des actions idéalistes, romantiques et chimériques. Nous devrons veiller à contenir nos impulsions si nous ne voulons pas nous heurter à la réalité concrète de la raison et la morale.

Le 27 mai, Mercure est conjoint à Mars et va dynamiser la parole. Favorise la communication, mais la teinte d’impulsivité, voire d’agressivité. Nous mettrons notre intelligence au service de l’action, d’entreprises et d’initiatives. Donne de la répartie, du mordant et le gout de convaincre. 

Le 27 mai, le Soleil est demi-carré à Vénus et va nous bloquer dans l’expression de nos désirs. Il pourra y avoir conflit intérieur entre l’ambition personnelle et notre échelle de valeur. Il s’ensuivra une frustration dans l’appétit de vivre qui ne trouvera plus sa pleine expression. 

Le 29 mai, Mercure est carré à Neptune et brouillera les esprits. Risque de confusion entre le rêve et la réalité. Gardons-nous de fantasmer ou d’interpréter « les signes ». Les émotions prendront le pas sur la raison. Attention à la fuite et aux égarements.

Le 30 mai, Mercure est demi-carré à Vénus et va perturber le dialogue amoureux. Attention aux chamailleries dans les couples.

Le 30 mai, le Soleil est conjoint à Mercure et va nous demander du contrôle et de la maîtrise, surtout face à la nervosité, l’éparpillement et la superficialité. Cet aspect favorise l’intelligence, nous pousse à exprimer qui nous sommes et permet de mettre en adéquation nos pensées, nos paroles et notre façon de nous affirmer.

Le 30 mai, le Soleil est bi-quintile à Pluton et va faire ressortir nos dons pour la recherche et l’investigation. Nous saurons aller au coeur des situations et en comprendre tous les aboutissants. Aspect qui donne puissance et charisme et la capacité à inspirer la confiance.

Le 31 mai, Vénus est sesqui-carrée à Neptune et va nous plonger dans la recherche d’idéaux chimériques en amour. Mirages et difficultés à percevoir la réalité affective. Attention aux projections, désillusions et aux fuites de la réalité en matière d’amour, à ne pas « rêver » nos amours ou à poursuivre des utopies.

Le 31 mai, Le Soleil est carré à Neptune et va nous faire vivre dans un climat d’illusions. Veillons à ne pas nous fixer des objectifs chimériques ou utopiques. Notre vision des choses sera confuse. Attention aux tentations de fuite par des moyens artificiels.


Quelle était l'actualité des etoiles les mois précédents.

Envie d’en savoir +

Consultation en direct

Sans attente, sans CB

08 92 56 13 53

Service 0.80€ / min + prix appel

0892561353

Consultation privée

Garantie 100% discrétion

04 97 245 231

1.5€/min pdt 10 min puis coût min supplémentaire
(de 3.5€ à 9.5€ selon l'astrologue)