Le numéro qui vous met en relation avec votre astrologue

04 97 245 231

1.5€/min pdt 10 min puis coût min supplémentaire
(de 3.5€ à 9.5€ selon l'astrologue)

Retrouvons nous pour parler de ce qui va se passer dans le ciel de mars 2015.

Voici un mois dans l’ensemble difficile, car il verra se former de nombreux aspects de tension entre les planètes. D’abord, le fameux carré entre Uranus et Pluton qui nous perturbe depuis 2012 se reformera pour la 7ème et dernière fois ce 17 mars ; il sera rendu encore plus actif par la présence de Mars, dans son signe du Bélier, qui rejoindra Uranus et va démultiplier son potentiel de violence. Les événements qui risquent d’avoir lieu seront tout sauf sereins. Notons que Jupiter, qui amplifie les choses, sera bien relié à Uranus et Mars et que l’axe des Nœuds lunaires, qui préside au destin, sera également carré à Pluton. Ce carré, qui mérite sa sinistre réputation, accentue la crise que nous traversons et pousse notre monde à se transformer, mais dans la douleur. Les vieilles institutions et le pouvoir en place que représente le Capricorne, signe que traverse Pluton, sont en train de s’effondrer sous l’influence révolutionnaire d’Uranus, qui traverse le signe pionnier et guerrier du Bélier. En soi, ce processus n’est pas mauvais car il permet de renouveler nos institutions. Pourtant, mêlé à d’autres forces, comme ici Mars, et intensifié par Jupiter, il peut prendre l’effet d’un feu de broussaille en été et détruire tout aux alentours, sans discernement. Et c’est ce dernier élément qui risque de nous faire cruellement défaut, car Saturne, qui est censé nous mettre du plomb dans la tête, traverse le signe prosélyte et dogmatique du Sagittaire et forme un carré avec Neptune, la planète de la foi, toute puissante dans son signe des Poissons ; au lieu de calmer les esprits, il risque de les échauffer en réveillant les réactions d’intolérance de tout bord. Nous risquons de voir se perpétrer des actes d’agression contre ceux qui auront le seul tort de penser différemment. Pourtant, l’opportunité nous sera donnée de prendre du recul et d’entamer une vraie réflexion sur la tolérance de pensée ; à partir du 14 mars, Saturne deviendra rétrograde et invitera chacun à un travail d’introspection. Plutôt que d’alimenter les passions et les haines et de « céder au chant » des médias qui manipulent l’information, autorisons-nous à penser par nous-mêmes et à nous interroger : « En quoi le fait que l’autre, quel qui soit, croit ou pense différemment de moi, serait-il un obstacle à ma propre liberté ? »
Toujours heureux de vous faire partager ces réflexions à travers l’Astrologie, Astro.fr vous souhaite de fêter comme il se doit l’arrivée du printemps et du renouveau.

Selectionnez vos ASPECTS selon votre humeur

Le 1er mars, Mercure est sextile à Uranus et va donner de l’originalité à l’intelligence. Indépendance d’esprit. Bon pour les voyages, les découvertes. Favorise la communication.

Le 1er mars, Mercure est opposé à Jupiter et va apporter et va apporter de l’impatience et des emballements qui manqueront de lucidité. Manque de réalisme, insouciance et désir d’obtenir les choses rapidement sans effort. Attention aux illusions et aux perturbations dans les voyages, déplacements, ainsi que des incompréhensions multiples. Perturbations commerciales et intellectuelles.

Le 3 mars, la Lune est conjointe à Jupiter et va amplifier les émotions. Ce bel aspect, plein de générosité, fécondité et créativité va favoriser le succès et la réussite sociale.

Le 3 mars, Jupiter est trigone à Uranus et va favoriser l’efficacité, l’enthousiasme et l’altruisme. Nous aurons plus de facilités à avancer dans la vie et choisir une voie ; aspect qui facilite l’affirmation de soi.

Le 3 mars, Mercure est quintile à Saturne et va nous permettre de déployer nos talents diplomatiques. Nous aurons des facilités pour faire passer des messages, même graves, sur le ton humoristique. Aspect idéal pour les chroniqueurs qui sauront intéresser leurs lecteurs grâce à leur finesse d’esprit, leur originalité, leur pertinence et leur style bien à eux.

Le 4 mars, Vénus est trigone à Jupiter et favorisera l’amour, la tendresse et les sentiments. Nous serons nombreux à démarrer des histoires sincères. Rencontres de personnes authentiques qui partagent nos valeurs de cœur.

Le 4 mars, Vénus est conjointe à Uranus et va accentuer les coups de foudre. Changements affectifs, renouveau, surprise. Préparons-nous à voir l’inattendu surgir dans notre vie amoureuse.

Le 5 mars, Vénus est carrée à Pluton et va compliquer les relations amoureuses. Emballements, passions mal vécues, conflits entre sexualité et sentiments. Angoisses sur les sentiments et ambivalences. Certains auront envie de détruire leur relation.

Le 5 mars, le Soleil et la Lune vont s’opposer. C’est la Pleine Lune, qui opposera le Soleil en Poissons et la Lune en Vierge. Il nous est proposé d’harmoniser nos antagonismes, comme le féminin et le masculin. Nous devons rééquilibrer les excès en nous, surtout sur le plan émotionnel. Le Soleil, qui représente ce qui est conscient et extérieur, va tenter de tempérer la Lune qui dans le signe très mental de la Vierge sera peu active. Dans cet axe lié au service et au dévouement, ce seront surtout les valeurs de sacrifice du Poissons qui seront mises en avant, grâce à la présence de Neptune. Pluton viendra soutenir cette Pleine Lune en formant un bel aspect, mais subira un triple carré de la part de Vénus, Mars et Uranus, eux-mêmes soutenus par un beau trigone de Jupiter. Ce sera donc un mélange d’énergies contradictoires, faisant la part belle à l’initiative et l’action, mais manquant de compassion. Il se peut que nous entrions dans une phase de plus grand dynamisme économique et que cela relance l’activité. Toutefois, cela risque de se faire au détriment des valeurs sociales, des salaires et des conditions de travail ; la majorité des gens étant prêts à accepter n’importe quoi pour retrouver du boulot. Méfions-nous de l’émergence d’un nouveau type « d’esclavage », avec des personnes qui travaillent pour une rémunération qui ne leur permet plus de vivre décemment, mais qui doivent s’estimer heureuses d’avoir un job !

Le 6 mars, Le Soleil est sextile à Pluton et va apporter de la force et de la volonté pour se renouveler et se transformer. Régénération, vitalité, santé et même abondance.

Le 9 mars, Vénus est sesqui-carrée à Saturne et va apporter de la frustration affective. Peu favorable à la vie sentimentale, Saturne renforce la peur de l’abandon et la solitude. Permet de mettre en avant la dépendance affective ; Aspect d’éloignement de l’autre et de rupture.

Le 10 mars, Mars est trigone à Jupiter et va apporter de l’enthousiasme, le sens de l’entreprise et l’esprit d’initiatives. Cet aspect donne l’envie de s’engager, d’agir, sur le plan social et professionnel surtout. Apporte de l’optimisme, le goût de l’action et la réussite. C’est un bel aspect de chance matérielle.

Le 10 mars, le Soleil est bi-quintile à Jupiter et va apporter de la chance et du leadership. Ce bel aspect va développer la sagesse et la confiance ; nos jugements seront plus affinés. Développe les talents pour l’enseignement.

Le 11 mars, Vénus est demi-carrée à Neptune et va nous plonger dans la recherche d’idéaux chimériques en amour. Mirages et difficultés à percevoir la réalité affective. Attention aux projections, désillusions et aux fuites de la réalité en matière d’amour, à ne pas « rêver » nos amours ou à poursuivre des utopies.

Le 11 mars, Mars est conjoint à Uranus et risque de nous rendre impulsifs dans nos actes. Méfions-nous de nos réactions, de nos coups de tête et de notre imprévisibilité. Pourtant, cet aspect peut également créer d’heureux hasards sur notre chemin ; à nous de savoir être opportuniste pour les cueillir au vol.

Le 11 mars, Mars est carrée à Pluton et va et bloquera l’action personnelle et collective, nous obligeant à subir. Les changements de destin seront subis. Suscite des échecs.

Le 12 mars, la Lune est conjointe à Saturne et nous limitera. Les besoins émotionnels et physiques seront sous contrôle et soumis à une discipline de fer. Aspect de maturité qui amène à la réflexion et l’isolement.

Le 13 mars, Mercure entre en Poissons et va mêler la raison aux sentiments. L’intuition sera très développée et permettra de comprendre beaucoup de phénomènes sans passer par la logique. Attention de ne pas laisser l’irrationnel et la confusion s’installer et dominer sur nos actes. Risque d’impressionnabilité. Bon pour les artistes et les scientifiques qui « recevront » des solutions par le rêve ou l’approche intuitive.

Le 13 mars, Mercure est demi-carré à Uranus, et va créer de la tension et de la nervosité. Risques de bruler les étapes, de rentrer en conflit avec autrui et de tenir des propos irréfléchis et violents. Intolérance.

Le 13 mars, Mercure est demi-carré à Pluton et va nous pousser à la critique et la contradiction. C’est aux niveaux de la parole et des écrits que nous rentrerons en conflit avec les autres. Attention aux polémiques, car l’intelligence servira à nourrir la révolte ; nous manquerons cruellement d’objectivité. Blocage des échanges commerciaux, de l’activité intellectuelle, et de la mobilité. Sensation, que le futur est bloqué, et que nous sommes dans une impasse.

Le 14 mars, Mercure est demi-carré à Mars et nous rendra impulsifs, irréfléchis, agressifs et maladroits. Climat de tension et situation conflictuelles, envie de polémiquer et de chercher la bagarre.

Le 14 mars, Saturne devient rétrograde. Saturne représente le temps, la sanction, la responsabilité, ainsi que notre façon de nous organiser et de nous structurer intérieurement. Dans le signe du Sagittaire, qui symbolise la pensée, la philosophie, les croyances religieuses, l’étranger, les voyages mais aussi la justice, Saturne se colore de conviction et rigorisme de pensée ; il devient prosélyte et tente d’imposer sa morale comme la seule juste. La rétrogradation sera un moment important pour prendre du recul et se faire sa propre idée sur ce monde et son évolution. Cette période sera donc une phase de préparation à une prise de position future, individuelle et collective nous permettant de nous positionner vers une plus grande ouverture ou inversement un repli identitaire et sectaire.

Le 15 mars, la Lune est conjointe à Pluton et va accentuer les émotions et l’instinct. Aspect douloureux qui demande une transformation en profondeur de la personnalité interne. Peut apporter de la révolte, de l’orgueil, mais aussi une intuition très développée pour voir l’invisible ou le caché.

Le 16 mars, Mercure est carré à Saturne et va nous bloquer intellectuellement. Cela coincera un peu dans la communication. Donnera des problèmes de concentration. Critique, impatience, contradiction, manque de confiance.

Le 16 mars, Vénus est bi-quintile à Saturne et va développer nos talents financiers ; nous serons intuitivement comment mieux gagner de l’argent. Cet aspect permet de révéler également nos dons de diplomate, ce qui pourrait s’avérer nécessaire dans un climat social tendu. Nous saurons inspirer affection, confiance et loyauté aux personnes qui sont sous notre responsabilité.

Le 17 mars, Uranus est carré à Pluton, et renforce la crise que nous traversons depuis plusieurs années. Rien n’ira comme voulu, que ce soit individuel ou collectif, mesures, plans, prévisions, n’aboutiront pas. Au niveau personnel, l’expression sera bloquée et des évènements éclateront qui bouleverseront les réalisations. Nombreux s’interrogeront sur le sens de ce qui se passe dans leur vie, sans comprendre. 

Le 17 mars, Vénus entre en Taureau et dans son signe, va reprendre toute sa puissance. La sensualité, la douceur de vivre, l’envie de beau et de bon vont être valorisés pour quelques temps. Les amours qui naitront dans la période seront faites pour durer et construire.

Le 18 mars, le Soleil est quintile à Pluton et va faire ressortir nos dons pour pour la recherche et l’investigation. Nous saurons aller au coeur des situations et en comprendre tous les aboutissants. Aspect qui donne puissance et charisme et la capacité à inspirer la confiance.

Le 18 mars, Mars est sesqui-carrée à Saturne et va mêler agressivité, impulsivité à la froideur. Nous serons plus calculateurs mais nous manquerons de patience et de modération. Goût du pouvoir et violence des actes qui seront commis sans sentiment. 

Le 18 mars, Mercure est conjoint à Neptune et va développer l’imagination et l’intuition. La communication se teinte de douceur et de rêve. La créativité sera exacerbée comme le manque de réalisme. Idéal pour les artistes et ceux qui sont dans la relation d’aide ; la sensibilité peut se mettre au service d’idées généreuses et altruistes.     

Le 18 mars, la Lune est conjointe à Neptune et va intensifier notre sensibilité. Nous serons plus intuitifs, rêveurs. Attention de ne pas fuir la réalité et de nous évader dans les chimères. Aspects idéal pour les artistes qui seront très inspirés.

Le 19 mars, le Soleil est sesqui-carré à Jupiter, et va nous pousser à présumer de nos forces. Dilate l’ego et exagère la confiance. Ambition démesurée, évaluation de soi ou des obstacles irréaliste, imprudence qui pourra entrainer des déboires financiers ou légaux.

Le 20 mars, le Soleil et la Lune se retrouvent en conjonction. La Nouvelle Lune va se former à 29° des Poissons. Déjà le mois dernier, la Nouvelle Lune se faisait dans ce signe altruiste et généreux ; il est assez rare qu’un tel phénomène se produise et le ciel « semble vouloir » insister sur la nécessité d’amener davantage de compassion à l’humanité. Comme chaque  Nouvelle Lune, nous baignerons dans une énergie de renouveau, mais avec ce mois-ci une forte prédominance des signes de feu. Uranus et Mars sont toujours en Bélier et signent un « redémarrage » de l’activité, Jupiter est toujours rétrograde dans le Lion et Saturne vient d’entamer sa rétrogradation dans le Sagittaire. Plus d’action et d’initiative nous aideront à sortir de l’immobilisme dans lequel nous étions installés depuis de nombreux mois. Notons que la douce Vénus traverse le Taureau, son signe, dans lequel elle est toute puissante et se retrouve bien reliée à Neptune ; la période sera également riche de sentiments sincères. Malgré le violent carré que forme Pluton avec Uranus et Mars, source de violence et de révolte, il y aura pour une fois de nombreux facteurs atténuants pour rendre cette Nouvelle Lune moins éprouvante que les précédentes.

Le 20 mars, le Soleil entre en Bélier, dans son second domicile, et va relancer l’action et l’enthousiasme. C’est le printemps qui revient enfin. Le besoin de conquête se fera très fort, comme celui d’innover et d’entreprendre. Ce signe exacerbe les passions, l’impulsivité et la rapidité. Attention, car nous aurons du mal à nous fixer sur un seul but et à finir ce que nous commençons.

Le 21 mars, la Lune est conjointe à Uranus et va développer notre indépendance et notre esprit inventif. Nous aurons davantage besoin d’espace pour nous exprimer. Nos intérêts porteront sur l’insolite et l’avant-gardisme.

Le 21 mars, la Lune est conjointe à Mars et va nous rendre impulsif, tout entier livrés à nos émotions. Donne des actions rapides, nerveuses et irréfléchies.

Le 22 mars, Mars est demi-carré à Neptune et nous fera agir de façon anarchique, à cause d’émotions mal contrôlées. Entraine des actions idéalistes, romantiques et chimériques. Nous devrons veiller à contenir nos impulsions si nous ne voulons pas nous heurter à la réalité concrète de la raison et la morale.

Le 22 mars, Mercure est sextile à Pluton et favorisera l’analyse et la déduction. Ce bel aspect nous permettra d’aller au fond des choses et de mettre en lumière ce qui nous est caché. Les capacités intellectuelles se trouvent affinées grâce à l’intuition ; il nous sera plus facile de deviner les motivations inconscientes des autres.

Le 22 mars, la Lune est conjointe à Vénus et va se teinter de charme, de douceur, de beauté et de créativité. Donne beaucoup de sensibilité et d’imagination.

Le 24 mars, Vénus est sextile à Neptune et va nous faire idéaliser les sentiments. Renforce la créativité et l’amour inconditionnel, mais pousse aux illusions et au manque de réalisme en amour. Attention donc de ne pas s’aveugler, même si cet aspect permettra à bon nombre d’entre nous de trouver l’âme sœur.

Le 24 mars, Mercure est bi-quintile à Jupiter et favorisera les talents pour communiquer et transmettre même les connaissances les plus abstraites. Ce bel aspect va permettre de développer la compréhension intellectuelle des choses. Les écrivains, enseignants ou guides spirituels auront du succès.

Le 25 mars, le Soleil est trigone à Saturne et va apporter du sérieux, de la méthode de la détermination, et le sens des responsabilités. Va nous rendre travailleurs, efficaces, réalistes et nous permettre de nous adapter aux exigences sociales. Nous seront patients et persévérants.

Le 28 mars, Vénus est carrée à Jupiter et va nous rendre paresseux, tout en décuplant les appétits sensuels et la recherche de plaisir. Attention à l’orgueil qui ne fait jamais bon ménage avec l’amour !

Le 29 mars, Mercure est sesqui-carré à Jupiter et va apporter de l’impatience et des emballements qui manqueront de lucidité. Manque de réalisme, insouciance et désir d’obtenir les choses rapidement sans effort. Attention aux illusions et aux perturbations dans les voyages, déplacements, ainsi que des incompréhensions multiples. Perturbations commerciales et intellectuelles.

Le 29 mars, Mercure est quintile à Pluton et va favoriser les dons psychologiques. Ce bel aspect développe la compréhension des intensions cachées des comportements humains. Nous serons plus amènes d’aller au cœur des situations les plus complexes et d’expliquer les motivations profondes de ce qui nous entoure.

Le 30 mars, Mars est quintile à Saturne et va développer nos capacités à diriger notre énergie vers la réalisation des objectifs qui nous tiennent à cœur. Nous aurons la force de persévérer dans l’effort et de trouver des solutions originales aux problèmes rencontrés. Aspect d’efficacité et de motivation.

Le 30 mars, la Lune est conjointe à Jupiter et va amplifier les émotions. Ce bel aspect, plein de générosité, fécondité et créativité va favoriser le succès et la réussite sociale.

Le 30 mars, Vénus est trigone à Pluton, et enflammera les cœurs de passion. Beaucoup auront la sensation de retrouver un amour connu dans une autre vie. Les histoires d’amour qui naitront aujourd’hui seront prédestinées. Les plus concernées seront les signes d’eau et de terre de la fin du premier décan, et du second.

Le 31 mars, Mercure entre en Bélier et va accélérer les échanges et la pensée. Nous serons plus rapides et efficaces, mais aussi moins diplomates et à l’écoute. Attention aux quiproquos et à vouloir avoir raison à tout prix.

Le 31 mars, Mars entre en Taureau et va ralentir l’élan et l’action. Toutefois, il nous rendra obstiné et tenace, ce qui permettra d’avancer lentement mais sûrement. Cette position inconfortable pour Mars, va agir surtout en puissance et en force. Méfions-nous de la violence des colères qu’il peut apporter lorsqu’il traverse le Taureau et gardons-nous d’empiéter sur le territoire d’autrui.


Quelle était l'actualité des etoiles les mois précédents.

Envie d’en savoir +

Consultation en direct

Sans attente, sans CB

08 92 56 13 53

Service 0.80€ / min + prix appel

0892561353

Consultation privée

Garantie 100% discrétion

04 97 245 231

1.5€/min pdt 10 min puis coût min supplémentaire
(de 3.5€ à 9.5€ selon l'astrologue)